CDC / Le Hadj et Umra 2013, mise à jour




26 juillet 2013, par Christine Dumontet

Center for Disease Control and Prevention: mise à jour: 28 juillet 2013
 
Le hadj est parmi le plus grand rassemblement annuel dans le monde. Presque trois millions de personnes de presque tous les pays du monde participent à ce pèlerinage spirituel à La Mecque, en Arabie saoudite. Cette année, le hadj aura lieu du 13 au 18 octobre 2013.
 
Le Umrah est un pèlerinage similaire, mais il peut se faire à n'importe quel moment de l'année. Toutefois la majorité du temps, il se fait pendant le Ramadan, (9 juillet au 7 août 2013) qu'à n'importe quel autre moment de l'année.
 
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV)
 
Le MERS-CoV est une maladie respiratoire qui a infecté plusieurs personne au Moyen Orient incluant:  l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, la Jordanie et le Qatar. Les personnes atteintes développent une grave maladie avec toux, fièvre et difficultés respiratoires. Les décès sont surtout survenus chez les personnes ayant des problèmes de santé chronique.
 
Le Ministre de santé de l’Arabie Saoudite recommande que les groupes suivantes remettent leur plan de voyage cette année au hadj et à l’umra:
 
  • Voyageurs âgés (plus de 65 ans)
  • Enfants âgés de moins de 12 ans
  • Femmes enceintes
  • Personnes ayant des problèmes de santé chroniques (p. ex. : diabète, maladies cardiovasculaire, rénale ou respiratoire);
  • Personnes ayant un déficit immunitaire, un cancer et / ou une maladie en phase terminale
 
Le CDC recommande aux personnes qui désirent faire le pèlerinage du Hadj ou Umra, de prendre en considération ces recommandations et d'en discuter avec son professionnel de la santé avant leur départ.
 
Le virus qui cause  le MERS peut se propager de personne à personne par contact étroit, de sorte que les pèlerins qui vivent et voyagent dans des conditions de surpeuplement peuvent être à risque.
 
Les pèlerins peuvent se protéger contre les maladies respiratoires en se lavant les mains fréquemment, en évitant de se toucher la bouche, le nez ou les yeux et d'éviter tout contact avec des personnes atteintes.

Ils doivent
 porter une attention particulière à leur santé lorsqu'ils voyagent dans la péninsule arabique et obtenir des soins médicaux s'ils développent une fièvre avec toux ou de l'essoufflement dans les 14 jours suivant le retour.
 
Autres maladies
 
Méningoccocie

Tous les voyageurs doivent présenter une preuve de vaccination contre la méningite à méningocoques. Le vaccin doit avoir été administré au moins dix jours et au plus trois ans avant l’arrivée en Arabie saoudite. Le visa n'est pas délivré sans une preuve de vaccination.

Tous les adultes et les enfants de plus de deux ans doivent avoir reçu un vaccin quadrivalent contre le méningocoque, qui protège contre les sérogroupes A, C, Y et W135 de la bactérie.

Diarrhée
 
La diarrhée est fréquente pendant le Hadj et le Umra.
 
  • Se laver les mains fréquemment
  • Ne manger que des aliments qui sont servis cuits et chauds
  • Boire de l'eau traitée, embouteillée dans des contenants scellés
Blessures
 
Être pris dans une ruée humaine est une crainte majeure pour de nombreuses personnes qui fréquentent un rassemblement de masse. Les ruées lors des Hadj précédents ont blessées ou tuées des centaines de personnes dont, plus récemment en 2006. Toutefois, le gouvernement saoudien a dépensé plus de 25 milliards de dollars afin de diminuer le nombre de personne et ainsi minimiser ce risque.
 
Pour vous protéger davantage, essayez d'éviter les zones congestionnées les plus densément peuplées et toujours être conscient de l'emplacement des issues de secours.

Les autorités religieuses
saoudiennes ont également modifié les horaires pendant lesquels certains rituels peuvent être effectués.

L
es pèlerins peuvent s'attendre à une foule moins dense s'ils effectuent ces rituels pendant ces heures moins achalandées.
 
La chaleur:
 
Les températures à La Mecque peuvent facilement dépasser 100 ° F (37.7° C) pendant l'été et au début de l'automne.
 
L'épuisement par la chaleur et les insolations sont les principales causes de maladie chez les personnes qui entreprennent le Hajj ou la Umra durant ces mois.
 
Les pèlerins doivent boire beaucoup d'eau en bouteille, porter un écran solaire, du repos, et se tenir à l'ombre autant que possible. Les pèlerins qui jeûnent pour le ramadan et ne peut pas boire de l'eau pendant la journée donc ils doivent s'assurer de se réhydrater après le crépuscule.

Certains
rituels peuvent être effectués la nuit pour éviter la chaleur diurne. Les symptômes de la maladie liée à la chaleur peuvent inclure des sueurs abondantes, frissons, céphalée, des étourdissements ou de la confusion et des nausées. Les voyageurs qui développent ces symptômes devraient se déplacer vers un endroit frais et obtenir des soins médicaux.
 
 
 
 
 
 

Cette nouvelle vous est offerte par VALNEVA en collaboration avec Conseils Santé Voyage

MERCI A NOS PARTENAIRES